La Ligue nationale (LNH) est de plus en plus une ligue pour jeune et nous en avons présentement la preuve avec les vétérans comme Jaromir Jagr, Jarome Iginla et Shane Doan qui sont toujours à la recherche d’un contrat. Les amateurs pourront à nouveau cette saison découvrir de jeunes talents qui espéreront réussir à se tailler un poste avec leur formation. Voici trois joueurs qui pourraient très bien faire partie des conversations pour le trophée Calder au terme de la prochaine campagne.

Mathew Barzal

Barzal avait été le 16ème choix au total du repêchage de 2015 par les Islanders de New York. Le joueur de centre âgé de 20 ans a représenté le Canada au Championnat mondial junior de l’IIHF durant les deux dernières années. En 12 rencontres avec la formation canadienne, l’attaquant a récolté cinq buts et six mentions d’aide pour un total de 11 points. Barzal a disputé deux parties la saison dernière avec les Islanders avant d’être rétrogradé à sa formation junior, les Thunderbirds de Seattle. En 41 matchs avec l’équipe de la WHL, l’athlète originaire de la Colombie-Britannique a amassé 10 buts et 69 mentions d’aide pour 79 points. Barzal pourrait très bien pivoter le deuxième trio des Islanders dès cette saison en raison de son excellent coup de patin et le fait qu’il est capable de virer sur un dix cennes.

Charlie McAvoy

McAvoy a fait écarquiller les yeux à plusieurs observateurs lors des dernières séries. L’arrière est venu en aide à la brigade défensive des Bruins de Boston qui était mal en point. En six rencontres éliminatoires, le 14ème choix au total de l’encan de 2016 a récolté trois mentions d’aide. Le défenseur de 19 ans a également participé à la conquête de la médaille d’or des Américains au Championnat mondial junior cette année, en amassant deux buts et quatre mentions d’aide en sept parties. Il a également porté les couleurs de Boston University durant les deux dernières saisons, montrant un dossier de huit buts et 43 mentions d’aide pour un total de 51 points en 75 matchs. McAvoy pourrait bien imiter son compatriote Zach Werenski et s’introduire dans la course au trophée Calder.

Kyle Connor

Connor avait amorcé la dernière saison avec les Jets de Winnipeg, récoltant deux buts et trois mentions d’aide en 20 rencontres avant d’être cédé au club-école. L’Américain n’a pas tardé à débloquer avec le Moose du Manitoba, amassant 25 buts et 19 mentions d’aide pour un total de 44 points en 52 parties. L’Américain de 20 ans avait été le 17ème choix au total du repêchage de 2015 par les Jets. Lors de la saison 2015-2016, Connor avait été finaliste au trophée Hobey Baker, remis au meilleur joueur du Championnat universitaire de la NCAA. Il avait été devancé au final par son compatriote Jimmy Vesey. En 38 matchs avec l’Université du Michigan, l’ailier a montré un dossier de 35 buts et 36 mentions d’aide pour un impressionnant total de 71 points. Connor devrait avoir l’opportunité de jouer sur le deuxième trio des Jets lors de la prochaine saison et il pourrait très bien en surprendre plus d’un.

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Soyez le premier à commenter!