Le parcours historique du jeune Canadien, Denis Shapovalov s’est malheureusement terminé en demi-finale, samedi soir. Shapovalov s’est incliné en deux manches de 6-4 et 7-5 face à l’Allemand Alexander Zverev.

La première manche a été une vraie bataille entre deux gladiateurs. Aucun des deux joueurs ne voulaient céder un point à son adversaire, mais au final, c’est une double-faute de Shapovalov qui a changé le cours du set. Cette double-faute a permis à Zverev de mener 5-4 et de servir pour le set. L’Allemand ne manqua pas l’opportunité et il remporta la première 6-4.

L’intensité a monté d’un cran lors du second set. L’Ontarien a commencé le set de la mauvaise façon. Zverev profita d’une double-faute de Shapovalov pour le briser et mener dès le début de la manche. Heureusement pour Shapovalov, il répara son erreur en brisant à son tour pour égaliser le score. Finalement, c’est la perte du service de Shapovalov au 11e jeu qui fût le début de la fin pour notre Canadien. Zverev mena alors 6-5 et termina le travail sur son service pour avancer à la finale. L’Allemand affrontera le Suisse Roger Federer en grande finale. Il s’agira du quatrième affrontement entre les deux hommes.

Un tournoi plus que positif pour Shapovalov
Embed from Getty Images
Il va sans dire que maintenant tout le monde connait le nom de Denis Shapovalov. Le jeune d’origine russe a ouvert les yeux de toute la planète tennis avec ses performances de cette semaine. La planète a arrêté de tourner pendant une soirée lorsque Shapovalov a réalisé l’impensable, mettant fin au parcours de la super vedette, l’Espagnol Rafael Nadal. Suite à cette victoire miraculeuse, les réseaux sociaux se sont enflammés de messages de félicitation pour le jeune Shapovalov. « Un vrai chevalier! » s’était exclamé la chanteuse québécoise, Ariane Moffat sur son compte Twitter. Le phénomène Shapovalov a aussi été entendu dans le monde du hockey. L’ailier gauche des Sénateurs d’Ottawa, Mike Hoffman est également devenu fan de Shapovalov. Il a pris le temps d’écrire le message suivant sur son compte Twitter : « Shapovalov. Ce jeune n’en est qu’à ses débuts et il est déjà très impressionnant. Il n’est qu’un gamin dans une ligue d’hommes mais il réussit tout de même à laisser sa marque.», exprime Hoffman. Dès lundi, Shapovalov passera de la 143e place mondial à la 67e place, un bond de 76 rangs. « Ma vie entière a changé dans les derniers 5 jours. C’était une semaine de rêve. J’ai eu la chance de jouer contre mes idoles. », affirme la vedette de la semaine lors de sa conférence d’après-match.

Maintenant que la sublime histoire de Shapovalov est terminée, qui entre la jeunesse( Zverev) et l’expérience (Federer) remportera la finale de la Coupe Rogers?

 

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Soyez le premier à commenter!